L’influence de la société sur notre habitude à fumer

Personne ne naît fumeur. La première cigarette est souvent un test, pour se mettre dans la peau des fumeurs, savoir ce qu’ils ressentent. L’influence de la société est très pesante pour les nouveaux fumeurs, qui associent cette action à l’âge adulte et ce malgré l’augmentation constante du prix des cigarettes en France. Les jeunes qui viennent d’être initiés à la cigarette se sentent plus matures et prêts à conquérir le monde.

De nombreux débats tournent autour de l’arrêt de la publicité sur les cigarettes, mais jusqu’ici le tabac reste très visible sur le marché. En outre, la plupart des jeunes qui décident de fumer ont soit un parent qui fume, soit des fréquentations qui le font.

La cigarette devient alors à portée de main pour eux. Bien vrai que de nombreux médecins se liguent et tentent de faire passer le message pour lequel le tabac cause des cancers et autres maladies liées à la fertilité chez l’homme et la femme, mais ces jeunes vont tout simplement se dire que les adultes fument et ils n’en sont pas morts. Du coup, ils prennent cette interdiction comme une simple jalousie.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *