La black list de l’AMF compte 223 sites en mai 2015 !

Les mois se succèdent et se ressemblent pour l’Autorité des Marchés Financiers qui cherche continuellement à lutter contre les escroqueries en option binaire. Si le produit boursier en lui-même est loin d’être une arnaque, et que bien au contraire il est déjà très populaire en banque d’investissement (cf. notre définition de l’option), il existe malheureusement beaucoup de plateformes malintentionnées qu’il faut absolument éviter. D’autres sont entièrement régulées par l’AMF et la Banque de France, vous n’avez donc rien à craindre.

Blacklist AMF

La liste noire AMF comprend aussi des sites qui n’existent plus

Il faut savoir que les sites de trading illégaux qui ont de mauvaises intentions sont aussi de vrais malins puisqu’ils arrivent toujours à avoir une longueur d’avance sur le régulateur. Dès que ce dernier les affiche dans la liste noire, les sites prennent immédiatement le temps de changer leur nom de domaine et brouiller les pistes. Il est ainsi quasiment impossible de les retrouver. C’est aussi pour cette raison que la black list AMF ne cesse de s’allonger, avec toujours plus de courtiers recensés. Comme vous l’aurez compris, de nombreux d’entre eux ne sont plus existants, mais l’AMF n’a préféré ne pas encore les retirer de la liste, au cas où ils se réanimeraient…

223 sites de trading binaire sont référencés

Pour la nouvelle version de la “black list” du régulateur des marchés financiers français, ce sont 223 courtiers en option binaire qui ont été référencés. En mars dernier, cette liste ne contenait encore que 189 brokers. Dans l’ensemble, il semblerait qu’on assiste à un ralentissement des arnaques dans les 6 derniers mois, notamment du fait que l’AMF mette davantage en lumière les escroqueries. Pour autant, le nombre de plaintes augmente encore comme on peut le voir dans le reportage de TF1, notamment parce que les particuliers sont mieux accompagnés, et prennent l’habitude de prévenir le régulateur en cas d’escroquerie avérée.

Dans tous les cas, on peut encore saluer l’action de l’AMF qui cherche continuellement à protéger les particuliers français et travaille avec acharnement sur les courtiers binaires illégaux. Elle veut dans ce cadre notamment supprimer les publicités mensongères sur les réseaux d’achat de média (Taboola, Ligatus, Google Adwords) promettant des gains faciles et rapides sur des plateformes de trading. Pour assister le régulateur français dans sa démarche, nous nous permettons de mettre en avant uniquement des courtiers en option binaire régulés dans notre comparatif. Comme nous l’a expliqué l’Autorité, elle n’est pas en mesure de mettre en avant les plateformes régulées, parce que cela correspondrait à de la publicité pour elles. L’AMF n’a pas pour objectif de diriger les clients vers certaines plateformes, mais seulement de protéger les clients. Elle ne peut donc pas mettre en avant de liste de brokers reconnus.

Il faut donc être très vigilant parce que certains sites de trading sont régulés et ne figurent donc pas sur la black list AMF, mais d’autres ne le sont pas, et n’y figurent pas non plus (parce qu’ils sont passés entre les mailles du filet du régulateur). Il faut donc faire des recherches approfondies quant il s’agit de choisir un broker.

Liste noire AMF du 13 mai 2015

Votre note pour ce post

La black list de l’AMF compte 223 sites en mai 2015 ! a été modifié en dernier le May 14th, 2015 par Thomas Monnier

8 Responses to “La black list de l’AMF compte 223 sites en mai 2015 !”

  1. Merci de m’ indiquer si je peux sans risque entrer en relation avec CONSORFX . Cette société n est pas dans la black list de l AMF mais elle a son siège en Angleterre et le discours d’ approche commerciale me parait particulièrement séduisant ;
    l ‘intérêt que j ‘y vois est surtout la formation qui me semble utile et exclusive ; quelle est la contrepartie ?

    • Thomas Monnier 08/06/2015 at 16:39

      Bonjour,
      Je vous déconseille fortement ConsorFX. Ils ont été créé récemment, ils n’ont aucune licence d’exploitation, et leur adresse à Londres est obscure. Le discours séduisant doit toujours être pris avec des pincettes. Ils jouent justement là-dessus (et sont très fort) pour arnaquer de nouvelles personnes.
      Je vous recommande fortement de passer par un site régulé. Certains ont d’excellentes formations, et sont très sérieux…

  2. Bonjour , je pense avoir été victime d’une arnaque par le biais d’un coup de telephone au mois de novembre2015 !la société de trader possédait mes coordonnées bancaire et c’est servie 300 euros sans ma permission ! le site dont il s’agirais serait https//gestions-epargne.com/fr que puis je faire ?

    • Thomas Monnier 06/01/2016 at 08:40

      Je vous conseille vivement de bloquer votre carte bancaire, et de prévenir l’AMF.

  3. MARTINEZ 26/01/2016 at 18:20

    Je déconseille vivement consorfx. Depuis novembre 2015, j’attends le remboursement de mes fonds. J’en suis aujourd’hui, à porter plainte.

  4. planchet 28/01/2016 at 16:44

    bonjour, je suis solicité par barclaysbroker pour investir 250€, puis je le faire merci d’avance

Laissez un commentaire