Le courtier TopOption gonfle son bonus à 125% !

Voici une opération promotionnelle qui n’est pas prête d’être oubliée : nous avons négocié en exclusivité avec la plateforme de trading d’option binaire TopOption une augmentation du bonus de bienvenu pour tous les nouveaux clients qui passeraient par notre site. S’ils bénéficiaient en temps normal d’une prime de 50% ou 100% sur leur premier dépôt, voici que le broker l’augmente à 125% pour tous les nouveaux clients qui passent par chez nous.

Il faut savoir que TopOption est la plateforme de trading qui demande le plus petit dépôt du marché : seulement 100 euros ! Maintenant pour obtenir une prime de bienvenu, il faudra en déposer au moins 200 euros : TopOption ne peut aujourd’hui plus offrir des cadeaux à perte, cela n’est tout simplement pas viable pour un courtier. Pour tous les dépôts entre 200 et 499 euros, les clients recevaient une prime de 50% sur leur dépôt. Avec notre partenariat, c’est maintenant 75% de prime qu’ils recevront. De même, pour ceux qui déposent 500 euros ou plus, c’est une prime de 125% qui les attend. Vous l’aurez compris, notre partenariat nous a permis d’augmenter les primes de 25%. C’est donc tout bénéfique pour vous !

Bonus TopOption

Comment obtenir cette prime ?

Pour obtenir ce bonus gonflé chez TopOption, il vous suffira de passer par le bouton ci-dessous. Une fois que vous aurez rempli le formulaire d’inscription et que vous aurez choisi le montant que vous souhaitez déposer, vous serez automatiquement crédité par la prime. Chez TopOption, tout se fait de manière très organisée et automatisée, vous n’aurez aucune difficulté à rapidement vous familiariser avec le site. TopOption est équipé d’une technologie développée en interne baptisée Keystone, et c’est clairement l’une des meilleures plateformes pour trader en s’appuyant sur de l’analyse technique.

Voir le site TopOption

Le courtier TopOption gonfle son bonus à 125% !
5 (100%) 1 vote

Le courtier TopOption gonfle son bonus à 125% ! a été modifié en dernier le March 15th, 2016 par Thomas Monnier

Laissez un commentaire