La Cysec suspend temporairement l’activité de Buzztrade et CFD Royal

La Securities and Exchange Commission Chypre (CySEC) a publié une nouvelle annonce soulignant qu’il suspend la licence CIF de la société AirFinance Pro Ltd. L’autorisation de la société Chypriote sera suspendue pendant une durée de un mois, délai qu’AirFinance LTD doit mettre à profit pour se conformer aux mesures imposées par le régulateur.

Buzztrade

Pour rappel, AirFinance Pro Ltd est un la société mère de nombreuses sociétés de courtage dont les marques d’options binaires BuzzTrade, CFD Royal, investir Zone et Uptrade7. Elle s’était d’ailleurs faite remarquée en signant un partenariat avec le prestigieux club du FC Porto.

D’après la CySec, AirFinance LTD a violé de nombreuses règles financières dont l’article 28 du code monétaire et Financier. La Cysec a jugé que cette non-conformité était de nature à mettre en danger les intérêts des clients notamment sur la sécurisation des dépôts puisque la règlementation impose un rapport de compensation tenant compte des montants déposés par les investisseurs.

Durant cette période de un mois, la société est dans l’obligation laisser l’accès aux clients et d’honorer toutes les demandes de retraits y compris pour ceux qui ont engendré des bénéfices. Les investisseurs pourront également fermer toutes les positions ouvertes.

Pendant cette période de suspension, les plateformes BuzzTrade, CFD Royal, investir Zone, UpTrade7 n’ont pas le droit de faire l’objet de publicité à travers l’Europe ni d’accepter une nouvelle clientèle. Il va de soi qu’une telle décision impacte également le fonctionnement normal des transactions puisque Air finance LTD ne peut plus recevoir d’ordre à travers ses plateformes de trading et n’a pas le droit de les exécuter.

D’un point de vue partenariat, aucune information n’a encore filtré concernant le futur de l’association entre la marque Buzztrade et le FC Porto mais tout porte à penser qu’elle risque d’être mise à mal dans les jours à venir.

Cette nouvelle sanction de la CySec n’est pas surprenante, dans la mesure où le régulateur Chypriote s’est lancé depuis 1 an dans une véritable chasse aux sorcières à l’encontre des courtiers Forex et d’options binaires. Les pressions conjuguées de l’AMF et des autres autorités régulatrices Européennes des marchés financiers sur la CySec a sonné la fin de la recréation pour les courtiers véreux et l’épuration a vu de nombreuses marques être sanctionnées. Souvenons-nous récemment de InteractivOption suspendu définitivement de sa licence ou encore de Bancdebinary qui a reçu une amende 350 000€ en début d’année 2016.

Votre note pour ce post

La Cysec suspend temporairement l’activité de Buzztrade et CFD Royal a été modifié en dernier le July 3rd, 2016 par Avi

Laissez un commentaire